Startup Insiders – Naviswiss invente le GPS de la navigation chirurgicale

Dirigée par une équipe rompue au développement des techniques de navigation appliquées à la chirurgie orthopédique et tissulaire, cette jeune startup suisse est en passe de révolutionner un marché qui existe depuis une vingtaine d’années.

Les raisons d’une percée technologique 

L’innovation, bien sûr, mais surtout la capacité à développer une solution technologique répondant aux besoins des praticiens comme des patients. Facilité d’utilisation, précision du geste chirurgical et fiabilité clinique pour les premiers. Réduction du temps opératoire, réduction du coût des soins et de la durée de l’hospitalisation pour les seconds.

Des avantages non négligeables à l’heure où l’allongement de l’espérance de vie et une plus grande mobilité des personnes âgées se conjuguent avec les exigences d’une amélioration de la qualité de la vie.

Derrière cette véritable « proposition de valeur » se cache « Clipon ».

Issu d’une famille de brevets du MedTech, « Clipon » appartient à une nouvelle génération d’instruments de navigation chirurgicale miniaturisés et ultra-sophistiqués.

Très ergonomique et tenant dans une seule main, c’est une sorte de GPS pour chirurgien qui permet de guider la pose d’implants osseux avec une très grande précision dans les principales opérations chirurgicales orthopédiques (hanche, épaule, coude, mais également corrections maxillo-faciales, et chirurgie de la moelle épinière) http://www.naviswiss.eu/nv/index.php/products.

Facile à utiliser, il s’intègre parfaitement dans la chaîne opératoire et offre un contrôle qualité simultané à l’opération orthopédique en cours.

Plus simple et moins onéreux que les systèmes de navigation existants, il a pour vocation à se substituer aux instruments actuels, plus volumineux et plus encombrants, moins maniables et moins précis et dont le design remonte souvent à une vingtaine d’années

Derrière cette innovation se trouve une équipe de premier plan conduite par le Dr. Bruno Knobel CEO/CTO, Christian Walsoe CFO et Jean-Pierre Frottier CEO désigné.

Réunissant des expertises très complémentaires allant du MedTech en passant par l’électronique et le marketing, ses fondateurs totalisent plus de 25 années d’expérience du développement de produits MedTech.

L’équipe s’appuie sur des relais d’opinions constitués de chirurgiens spécialistes de la navigation chirurgicale ainsi que sur un Conseil scientifique composé de sommités telles que le Prof. Dr. Erik Schkommodau, Head of the Institute of Medical and Analytical Technology of the University of Applied Sciences, Muttenz (Switzerland), le Prof. Dr. Erwin Keeve (Charité Berlin, Allemagne) ou le Prof. Dr. Karl-Heinz Widmer (Hôpital cantonal de Schaffhouse, Suisse) pour n’en citer que quelques uns.

Une combinaison gagnante pour développer une technologie de rupture sur un marché en forte croissance.

Une technologie de rupture pour un marché en pleine croissance

Naviswiss vise dans un premier temps un marché bien particulier et peu connu, celui de la chirurgie de la hanche : 1,3 millions de hanches remplacées par an pour une demande en croissance de 10 % !

Un marché représentant de l’ordre de 300 à 400 millions CHF et dont Naviswiss veut capter une part de l’ordre de 10 %, soit un chiffre d’affaires de 39,8 millions CHF en 2017 pour un EBITDA de 16 millions CHF et un free cash flow de 9 millions CHF.

Des perspectives très honorables pour une startup du MedTech dont la valorisation se situe entre 80 et 120 millions CHF en 2017. De quoi envisager un IPO dans la catégorie Small caps ou un adossement à un gros acteur du marché.

Aujourd’hui, Naviswiss a déjà investi 2,3 millions CHF dans son développement, disposant de deux prototypes et de quatre demandes de brevets. Ses fondateurs veulent lever 3 millions CHF en deux tranches : une première tranche de 1 million CHF pour financer une phase de développement de 12 mois et une deuxième tranche pour financer les tests cliniques et la mise en marché.

Gageons qu’ils devraient y arriver rapidement si l’on s’en tient aux avis émis par d’éminents praticiens :

« I am convinced that the technology proposed and patented by Naviswis is one of the most forefront technologies I know of in image therapy » – Prof. Dr. Erwin Keeve, Head of Center for Mechatronic Medical Technology of the Fraunhofer Society and Charité, Berlin (Germany).

“This is the coolest navigation system” – Prof. Dr. Justin Cobb, Head of the Orthopaedic Departement of the Imperial College, London.

Gilles Bouchard




Advertisements

Comments are closed.